Laboratoire des Interactions Moléculaires et Réactivité Chimique et Photochimique
UMR 5623

Mécanismes d’interaction biomoléculaires

Notre approche consiste à étudier les interactions biomoléculaires entre peptides modèles et matière molle biomimétique, dans des conditions de stress oxydant et dans le contexte global des maladies neurodégénératives.

L’agrégation et l’hyperphosphorylation de la protéine Tau, protéine associée aux microtubules, sont impliquées dans la formation des enchevêtrements neurofibrillaires dans la maladie d’Alzheimer. L’accumulation progressive d’oligomères solubles de peptides β-amyloïdes dans le cerveau est aussi une marque de cette pathologie. Malgré le lien établi entre stress oxydant et maladie d’Alzheimer, l’oxydation directe de la protéine Tau et du peptide Aβ et leurs conséquences sont peu documentés.

Grâce aux techniques analytiques, sur des peptides modèles issus de la protéine Tau et du peptide Aβ, nous caractérisons :
> les oxydations au niveau moléculaire,
> les interactions avec des systèmes organisés (vésicules, bicelles, systèmes biomimétique de microtubules, etc.),
> les toxicités in cellulo,
> la réponse du métabolome.

> Multidisciplinary analysis of protein-lipid interactions and implications in neurodegenerative disorders
Collin F. ; Cerlati O. ; Couderc F. ; Lonetti B. ; Marty J-D. ; Mingotaud A-F.
Trends Anal. Chem., 2020, 132, 116059, DOI

> Oxidative stress and the amyloid beta peptide in Alzheimer’s disease
Cheignon C. ; Tomas M. ; Bonnefont-Rousselot D. ; Faller P. ;  Hureau C. ; Collin F.
Redox Biol., 2018, 14, 450-464, DOI

2021 IMRCP